Amicale Vélo Détente Dinan : site officiel du club de cyclotourisme de LA VICOMTE SUR RANCE - clubeo

AVDD 2004

Ouest-France du 08/09/2004

Retraités, Théo et Marie-Antoinette Marteil, s'apprêtent à effectuer du 5 au 10 septembre, une randonnée à vélo de 805 km en cinq étapes entre Lancieux et le col du Soulor dans les Pyrénées. Les deux licenciés de l'Amicale vélo détente ont préparé avec minutie leur périple. Avec, à la clef, un brevet mer-montagne et un pélérinage à Lourdes.

Il n'est plus besoin de présenter Théo et Marie-Antoinette Marteil. Depuis 28 ans, les deux licenciés de l'Amicale vélo détente avalent chaque week-end de nombreux kilomètres avec leurs amis. Ils ont même assuré la présidence du club pendant de nombreuses années. Sous l'égide de la Fédération française de cyclotourisme et dans le cadre des randonnées mer-montagne, ils ont décidé d'effectuer une randonnée de Lancieux au col du Soulor dans les Pyrénées. Soit 805 km en cinq jours, du 5 au 10 septembre. Avec un petit détour par Lourdes, à 35 km de là, pour revenir le 12.

« Nous allons faire en moyenne 150 km par jour, soit huit heures de vélo, soulignent les deux cyclos. Le midi on essaiera de pique-niquer et le soir on s'arrêtera dans des gîtes. C'est la première fois que nous faisons autant de kilomètres sans être accompagnés. » En vrais professionnels de la route, (ils font 150 000 km par an chacun) les jeunes retraités se sont entraînés à raison de 250 km par semaine au mois d'août. Côté alimentation, hydratation et température du corps, pas de souci, le docteur Marteil saura gérer ses besoins et ceux de sa compagne de route.

Si les premières étapes, Lancieux-Blain (Loire-atlantique) ; Blain-Marans (Vendée) ; Marans- Blaye (Gironde) ; Blaye-Air sur l'Adour (Landes) comportent quelques difficultés, la dernière, Air-sur-l'Adour-col du Soulor (1445 m) sera la plus difficile car longue de 10 km. « Nous avons des développements et un équipement adapté pour le plat et les côtes. On ne recherche pas la vitesse sur les routes, mais l'endurance. En partant à 7 h 30 le matin, on peut entrer le soir à 17 h pour pointer. Ce que l'on redoute le plus c'est le vent du Sud-Ouest. » Théo et Marie-Antoinette Marteil ont décidé de rentrer par le train après avoir récupéré quelques vêtements à la gare.

Dimanche matin, à la gare, les membres de club cyclotouristes ont accompagné Théo et Marie-Antoinette Marteil avant le départ vers Lancieux.

 

Ouest-France du 07/12/2004

L'Amicale vélo détente a tenu son assemblée générale vendredi soir. Le président Loïc Bouvier a annoncé qu'il ne se représentait pas. Le comité directeur va élire un nouveau bureau la semaine prochaine. Le bilan financier est positif. Le club compte 46 licenciés dont 3 féminines. Notre photo : le bureau, de gauche à droite, Michel Gouillaud, Loïc Bouvier et Yann Houitte

AVDD